Sur les réseaux

Épisode 1

L’écrivain maudit se frotte les mains.

Il va rédiger un tweet du tonnerre, à l’humour ravageur, au style ciselé, au tel potentiel de viralité qu’il va faire le tour du Web, et populariser son travail auprès d’un si large public que les éditeurs lui mangeront dans la main, et le supplieront de publier avec eux son roman.

Zut, il envoie son tweet grêlé d’une impardonnable coquille. Encore raté. Poursuivre la lecture →

Philosophe de l’émancipation

Le philosophe prônait l’émancipation par la rupture radicale avec les identités intolérables que nous assigne de force le hasard de la naissance : la nationalité, la condition sociale, le genre et toutes les parties du corps. Il militait notamment pour la prise en charge intégrale par la sécu des frais de chirurgie esthétique, que chacun puisse librement transformer son moi, et repartir d’un pied nouveau dans la vie, ou d’une nouvelle paire de seins. Premier cobaye de ses expérimentations philosophiques, lui-même s’était fait ravaler les chicots, liposucer le bidon, botoxer la bobine de-ci de-là. Son puissant concept fit école, et toutes les cagoles de Marseille furent derrière lui.