Extrait

Jouvence : un extrait

***

L’île est envahie, et il y en a pour tous les goûts. Dès l’aube, une curieuse procession se forme, des jeunes mariés perlant de guimauve, main dans la main, s’en vont par dizaines jusqu’au sommet. Ils ont renfilé leurs habits de cérémonie, et les longues traînées blanches flottent au vent dans un tourbillon de poussière. Une fois là-haut, on peine à profiter de la vue, car la foule romantique surgit de toutes parts. Ça se bouscule au belvédère, et chacun veut sa photo-souvenir au même endroit. Les flashs inutiles crépitent à la chaîne, et souvent un inconnu qui trébuche s’invite par mégarde dans le cadre. Peu importe d’être à contre-jour : les guides de voyage sont formels, c’est à l’est qu’on aura le meilleur panorama.

Poursuivre la lecture →

Jouvence

Roman à paraître : Jouvence

Jouvence est mon troisième roman, écrit entre 2014 et 2018.

C’est une drôle d’histoire : Nous suivons Aurélien, en congé à durée indéterminée. En quête d’un cadre idyllique, il s’envole pour une île préservée (croit-il) des Cyclades. Il veut mener la vie contemplative. La vie en revanche ne l’entend pas de cette oreille, elle s’agite autour de lui, et l’aspire dans le giron de notables locaux dont les manigances d’abord l’amusent, bientôt le troublent, enfin l’effraient : il est pris dans un écheveau de péripéties aberrantes, dont — n’y voyez pas de racolage opportuniste, mais enfin, il faut bien accrocher l’œil — une dangereuse épidémie. Court-on à la catastrophe ?

Poursuivre la lecture →

Raconter

Raconter une histoire

Résumé de l’épisode précédent : où l’auteur s’en prend aux algorithmes.

Mais — assez cogné. Si tant est qu’on me lise, je n’échapperai pas à la critique : « Stratégie de distinction ! Comme Gombrowicz ! Comme tout le monde ! » — opposera-t-on à ma thèse illuminée. Comme Gombrowicz, peut-être ; comme tout le monde : sûrement pas. Car ici je prêche pour moi seul — alentour, aucune chapelle à défendre, aucun mouvement, aucun cénacle — mon désert ; une affaire entre mon lecteur virtuel, la littérature et moi.

Poursuivre la lecture →